Survêtements Le Coq Sportif


Crée en 1882, Le Coq Sportif a toujours fait du football l'une de ses grandes spécialités. Passionné de cyclisme et de ballon rond, le fondateur de la marque Émile Camuset commença à importer des textiles d'Angleterre, la Mecque du football. Afin de se démarquer, il les floque d'un emblème patriotique, symbole de vaillance et de combativité : le coq. Très attaché au made in France, il fabrique l'ensemble de ses articles à Romilly-sur-Seine, une commune du département de l'Aube. Débute alors une grande histoire entre la marque française et le monde du ballon rond, avec le sponsoring de l'équipe de France de football en 1955. Patriotique, authentique, avant-gardiste et innovant, le Coq Sportif est alors l'un des leaders mondiaux sur le segment des maillots et des vêtements de football.

1950-1987 : l'âge d'or

Dans les années 50, la marque auboise équipe le Stade de Reims, meilleure équipe nationale de l'époque. Une décennie plus tard, c'est au tour de l'AS Saint-Étienne, nouveau cador du football français, d'arborer des maillots brodés du coq. Bilan : neuf titres de champion de France sur dix et quatre coupes nationales sur cinq remportés par les verts le sont avec l'équipementier français. Une épopée qui se poursuivra avec le sponsoring de l'équipe nationale d'Italie, championne du monde en 1982, et de l'Argentine, vainqueur de la Coupe du monde 1986. Entre-temps, les faits d'arme ne se comptent plus, avec le sponsoring du Paris-Saint-Germain, des Girondins de Bordeaux et du FC Nantes, sacré champion de France la même année que son contrat avec l'équipementier. À l'étranger, Fluminense, l'Ajax d'Amsterdam et Everton arborent le coq français sur leur maillot. Des égéries de premier plan comme Raymond Kopa, Michel Platini, Paolo Rossi et Maradona contribueront à l'excellente réputation et à l'envergure internationale de la marque française.

1987-2006 : des changements de direction successifs

Attachée à ses valeurs traditionnelles et en cohérence avec son modèle économique, Le Coq Sportif se refuse à céder aux sirènes de la délocalisation. Face aux machines de guerre Nike et adidas, la marque auboise reste dans son petit village gaulois, en retrait du nouveau marché hyper concurrentiel qui voit les prix s'effriter à mesure que les gains de compétitivité augmentent. Pour sa survie, elle est obligée de trouver de nouveaux partenaires financiers. Successivement aux mains d'adidas puis de Brown Shoe, elle passe sous le contrôle du groupe suisse Airesis en 2005. Les chaussures et le cuir vont alors constituer l'essentiel de ses ventes. Depuis 2006, le Coq Sportif reprend son envol en restant sur ses valeurs fondamentales, à savoir privilégier la qualité à la quantité. Depuis la saison 2015-2016, deux nouveau contrats de fournitures d'équipements ont été signés, et non des moindres. L'AS Saint-Étienne, partenaire historique de la marque, revient à ses premiers amours pour une durée de cinq ans. De l'autre côté des Alpes, la Fiorentina, équipe de football de Florence, profitera des nouveaux maillots du coq pour la même durée.

Le survêtement Le Coq Sportif

Alors que Le Coq Sportif est ni plus ni moins l'inventeur du survêtement (surnommé à l'époque « le costume du dimanche »), qu'il lança en 1939, cette sélection regroupe les produits iconiques de la marque. Après plus d'un an d'étude de conception, le maillot de Saint-Étienne revient dans un design plus séduisant que jamais. Des supporters de la France entière se l'arrachent depuis sa sortie. Au rayon survêtement Le Coq Sportif, ils pourront profiter d'une gamme particulièrement riche et profonde, avec des pantalons de jogging, des vestes zippées, des coupe-vent et même des blousons d'aviateur à la pointe de la mode. Si la marque du groupe Airesis est pionnière en matière de t-shirts en jersey respirants, les footballeurs, supporters et autres amoureux du sport pourront profiter de produits de qualité supérieure. Un survêtement Le Coq Sportif dont la coupe anatomique, les propriétés thermoactives et les empiècements fonctionnels les mettront dans les meilleures conditions pour la pratique du football et les sorties au stade.