Lazio De Rome


Illustre club du Calcio italien, la Società Sportiva Lazio de Rome plus connue sous son diminutif la Lazio, anime le championnat transalpin depuis plus de 80 saisons. Créé en 1900 à Rome dans le quartier de la capitale, le club va connaître durant des années les aléas des milieux de tableau, des descentes en série B puis des remontées en série A. Après une victoire en coupe d'Italie en 1958, il faudra attendre 1974 pour que les Biancocelesti remportent un nouveau trophée et pas n'importe lequel : son premier championnat !

Après cet exploit, la Lazio fait face à des événements tragiques. Les joueurs Re Cecconi et Maestrelli disparaissent. L'attaquant vedette, Chinaglia quitte le le survêtement de la Lazio de Rome et traverse l'Atlantique pour rejoindre les États-Unis. L'équipe est alors aux abois. Seul Bruno Giordano apporte une maigre consolation en devenant le meilleur buteur du Calcio en 1979.

Une décennie historique

Comme bien souvent dans l'histoire des grandes équipes, l'arrivée d'une personnalité à la présidence change le cours de l'histoire d'un club. Pour la Lazio, cet événement se concrétisa avec la présence du Romain Sergio Cragnotti en 1992. Ses investissements importants permettent de faire venir des joueurs talentueux nationaux comme l'attaquant Christian Vieri et des stars internationales comme le fantasque milieu de terrain britannique Paul Gascoigne ou le milieu offensif argentin Juan Sebastián Verón.

En 1995, la Lazio termine sa saison deuxième de Serie A. Giuseppe Signori signe en juin pour le FC Parme. Cet événement propulsa les supporters dans la rue pour protester véhément contre ce choix. Sous la pression populaire, le président de la Lazio met un terme aux négociations entamées avec les dirigeants de Parme. L'attaquant vedette restera à Rome.

Les bons résultats s'enchainent. L'entraineur du moment n'est rien d'autres que Dino Zoff. Auréolé par son palmarès et son exceptionnelle longévité, l'ancien gardien de but de la Squadra Azzura est certainement l'un des plus grands sportifs italiens de tous les temps.

Le club termine à la 3è place du championnat en 1996 puis à la 4è en 1997. Les progrès enregistrés offriront en 1998 à la Lazio une finale en Coupe de l'UEFA. Elle s'inclinera 3-0 face à un rival italien, l'Inter Milan. Malgré cette défaite, le club conserve ses objectifs et remporte la Coupe d'Italie pour la seconde fois de son existence. Cette même année, les joueurs empochent leur première Supercoupe d'Italie.

Fort de son expérience, la Lazio monte en puissance. 1999 : le club termine deuxième du Calcio et remporte sa première coupe d'Europe contre les Espagnols du Real Majorque, la Coupe des coupes. La même année, les joueurs alors entraînés par Sven-Göran Eriksson gagnent la Supercoupe de l'UEFA contre Manchester United. En 2000, le club célèbre son centenaire avec un triplé historique : le Championnat, la Coupe et la Supercoupe d'Italie.

Sous les couleurs de l'antiquité

Si vous souhaitez rythmer vos entrainements aux couleurs historiques du club ou vous rendre à Rome pour soutenir le club, vous trouverez dans la boutique de foot.fr le survêtement Lazio de Rome porté par les joueurs de l'équipe.

Les couleurs traditionnelles des maillots de la Lazio sont le blanc et le bleu ciel. Elles sont présentes depuis la fondation du club. Les neuf jeunes romains qui constituent la Società Podistica Lazio, qui deviendra en 1925 la Società Sportiva Lazio, vouent un culte à l'antiquité. Ils choisissent les couleurs de la Grèce, pays des Jeux olympiques. L'aigle présent dans le blason rappelle, quant à lui, la Rome antique des Césars. Présent sur le maillot, on le retrouve sur le survêtement Lazio de Rome.

Les joueurs de la Lazio jouent leurs matchs à domicile au Stade olympique de Rome, inauguré en 1953. Ils portent alors leurs couleurs historiques. Un autre club fréquente aussi de lieu : l'ennemie historique, l'AS Roma. Le derby entre les deux clubs, le derby della Capitale, possède la réputation d'être le plus intense dans le monde du football. Entre 1929 et 2015, 161 matches entre les deux formations ont été disputées. 58 d'entre eux se sont solés par un match nul.