Maillots AS Monaco

Les nouveaux maillots Nike de l'AS Monaco pour la saison 2016/17 portés en Ligue 1 à domicile et à l'extérieur et la version third pour la Ligue des Champions, compétition dans laquelle le club de la Principauté veut tirer son épingle du jeu. 

6 produits

Tri par prix :

Le maillot de l'AS Monaco

Depuis 1924, date de la fondation de l'Association sportive de Monaco football club, le Rocher bat au rythme des championnats de ligue 1 et des exploits en coupes européennes auxquelles il participe régulièrement. Jusqu'en 1960, l'AS Monaco progresse match après match pour évoluer tout d'abord en division d'honneur pour ensuite parvenir aux portes de la Division 1 en 1939. La non conformité du stade des Moneghetti où l'équipe dispute ses rencontres à domicile empêchera cette ascension. L'inauguration du nouveau stade Louis II cette même année tout comme l'obtention de son statut professionnel constituent les fondations des futurs succès de l'ASM.

L'AS Monaco découvre la première division en 1953. Mais il ne touchera sa vitesse de croisière qu'à partir de 1958 avec l'entraineur Lucien Leduc et un attaquant prometteur, Miche Hidalgo. En 1960, l'équipe remporte son premier trophée, la Coupe de France. Ce sera le premier d'une belle série. En 1961, le club est sacré Champion de France. En 1963, il réalise le doublé, Coupe et Championnat. Cependant la décennie suivante n'est pas propice à l'exploit. Il faudra attendre la fin des années 1970 pour voir de nouveau le maillot AS Monaco briller.

Un maillot dessiné par une princesse

Quel club peut se vanter d'avoir son maillot dessiné par Grace Kelly ? L'actrice américaine est mariée depuis 4 ans au Prince Rainier. Elle deviendra marraine du club en 1960, l'année du premier grand trophée ! C'est durant cette saison historique qu'elle imagine le nouveau maillot de Monaco. L'équipe abandonne alors les rayures blanches et rouge historiques au profit d'une diagonale qui sépare ces deux mêmes couleurs.

C'est toujours ce maillot qui est porté par l'équipe lors des matchs au stade Louis II. Et c'est ce maillot AS Monaco confectionné par l'équipementier Nike que tu retrouveras dans notre boutique de l'AS Monaco sur foot.fr. Tu pourras également encourager ton équipe favorite durant les matchs joués à l'extérieur avec le maillot blanc porté à cette occasion. Le maillot de l’AS Monaco d'avant-match très graphique quant à lui pourra y'accompagner durant tes entrainements. Tu retrouveras également dans notre boutique le survêtement de l'AS Monaco.

Les campagnes européennes

1978, Lucien Leduc revient sur les bancs du club. L'équipe s'étoffe de joueurs talentueux tels que le futur goal de l'équipe de France Jean-Luc Ettori ou l'attaquant Christian Dalger. Monaco remporte alors une nouvelle fois la Coupe de France en 1980. D'autres joueurs majeurs sont attirés par l'aventure monégasque. L'arrière droit Manuel Amoros, l'attaquant Bruno Bellone ou encore Daniel Bravo rejoindront l'effectif. Le Club remporte de nouveau le Championnat en 1982.

L'arrivée d'un prometteur entraineur sur le Rocher en 1887 va donner une nouvelle impulsion aux ambitions des Monégasques. Arsène Wenger aidé par le génial meneur de jeu britannique Glenn Hoddle, accroche son premier trophée dès sa première saison. Auréolé de ce nouveau titre de Champion de France, le club ne cache plus ses objectifs européens. L'équipe sera ainsi demi-finaliste de la Coupe des coupes en 1990 puis finaliste en 1992. L'ASM sera également demi-finaliste de l'illustre Coupe des Champions en 1994.

En 1995, Jean Tigana qui a troqué ses crampons de joueur pour son costume d'entraineur prend les commandes de l'AS Monaco. L'attaquant Brésilien Sonny Anderson terminera alors meilleur buteur du championnat. L'année suivante, le club s'illustre en empochant une fois de plus le titre. Sur le terrain, le gardien Fabien Barthez côtoie l'arrière Emmanuel Petit ou le décisif attaquant Thierry Henri. Willy Sagnol et David Trezeguet, issu du centre de formation, rejoindront cet effectif incroyable.

Les années se suivent et se ressemblent. Malgré la motivation, les joueurs portant le maillot rouge et blanc ne parviennent pas à gagner un trophée international. Ils s'arrêteront aux portes de la finale de la Coupe des Champions en 1998. Il faudra attendre 2004 pour espérer décrocher le Saint Graal du football européen. Mais les Monégasques échoueront face aux portugais du FC Porto. Aujourd'hui, l'ASM anime le haut du tableau en ligue 1. Il en terminera second en 2014.